Guillaume musso : La fille de brooklyn [CHRONIQUE]

 

La-fille-de-brooklyn4eme de couverture

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.

L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :

« Si j’avais commis le pire,

m’aimerais-tu malgré tout ? »

Vous auriez répondu quoi, vous ?

Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.

Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.

– C’est moi qui ai fait ça.

Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.

Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.

Et depuis, je la cherche.

 

Mon état d’esprit

Comme vous le savez, Guillaume MUSSO est pour moi, un très bon auteur qui arrive toujours à me captiver dans ses livres. J’avais été un peu déçu par la fin de « l’instant présent ». Du coup, j’attendais avec impatience ce nouveau roman, allait-il reprendre une revanche sur moi.

 

MON AVIS

Si je devais choisir un qualificatif pour ce roman, ce serait « Captivant ». Les premières pages expliquent l’intrigue principale (la disparition d’Anna après la révélation de son secret à Raphaël). Ensuite, tout s’enchaîne, sans réel temps mort. Les intrigues secondaires sont intéressantes et permettent de nous garder en haleine.

Dans sa lourde tâche, Raphaël sera épaulé par son ami Marc, ancien policier de la BRB. Les personnages sont attirants, mais sans plus, pourtant, cela n’enlever rien au charme de ce roman.

Sans trop vous en dévoiler sur ce roman, l’histoire vous emmènera tantôt à New York avec Raphaël et tantôt en France avec Marc

C’est ce qui fait le charme de ce roman. Les questions trouvent leurs réponses à différents endroits et tout cela est articulé par une main de maître.

La fin du livre est… Non non, je ne vous dis rien, si ce n’est qu’elle est surprenante et personnellement j’ai aimé, tout simplement

 

CONCLUSION

C’est une tuerie. Je le classe juste en dessous de « Central Park»

Bon savez ce que vous avez à faire. Lisez-le !

Note : 19/20

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *